XXXème Festival de l'Aventure

DU SAMEDI 19 AU JEUDI 24 JANVIER 2019


C’est un véritable voyage, avec images et débats, en compagnie des arpenteurs de notre planète.
Créé il y a 30 ans, par les membres bénévoles du Club de l’Aventure, le Festival de l’Aventure est devenu un rendez-vous incontournable des passionnés de l’Aventure. C’est le contact direct, la rencontre inoubliable avec un aventurier - un homme, une femme - qui n’a de cesse de dépasser ses limites.

Venez,  par aventuriers interposés, faire le plein d’émotions, de sensations, de dépassements de soi, de découvertes, de rencontres, de solidarités, de performances…

Cette année pour fêter les 30 ans du festival nous aurons le privilège de recevoir :
- Sophie Jovillard, Mathieu Crépel, Arnaud Chassery, Sébastien Chambet, Sylvain Tesson, Olivier Weber, Thomas Pesquet (sous réserve de ses disponibilités)... Programme en cours d'élaboration ...

TARIFS
Séance Adulte (dès 12 ans) : 8 €

ABONNEMENTS
6 soirées 
+ 5 après-midi :50  €

RESERVATION EN LIGNE


Le Festival de l’Aventure est devenu un carrefour, une joyeuse rencontre, entre ces  «monstres de passion ». Ils en ont fait un lieu d’échange et de partage. C'est le rendez-vous des passionnés, l'occasion de croiser des gens inoubliables qui vous feront vivre des aventures inoubliables.

Ils sont venus au festival : Catherine Chabaud, Gérard Fusil, Loïck Peyron, Eric Tabarly, Catherine Destivelle, Alain Kalita, Sylvain Augier, Mario Luraschi, Gérard d'Aboville, Jacques Maillol, Patrick Segal, Le Professeur Coppens, Patrick Edlinger, Paul Tréguer, Mémona Hintermann, Philippe Croizon, Nicolas Hulot, Cyril Tricot, Cécile Hernandez, Philippe Candéloro....

Brochure à Télécharger

 

 

SAMEDI 19 JANVIER

Ouverture du 30e Festival en présence du Maire des Angles, Michel POUDADE et de Jean Pierre ASTRUCH, président du Club de l’Aventure.

21H
T.P Objectif Mars

Alain TIXIER et Thomas PESQUET *
Les 6 mois que thomas Pesquet vient de passer à bord de la Station Spatiale Internationale lui ont fait appréhender la plupart
des obstacles qui nous séparent encore de longs voyages interplanétaires.
L’équipage de la mission spatiale 50-51, dont faisait partie Thomas, a passé 196 jours a contribué à préparer le futur. Un futur au cours duquel des êtres humains vont enfin quitter leur berceau : la Terre !
Tout au long de ces six mois passés à 400 kilomètres autour de la Terre, Thomas et son équipage nous auront permis de mieux comprendre les obstacles qui se dressent sur le trajet des futurs vols interplanétaires ; obstacles que les scientifiques au sol s’acharnent à contourner.

*Sous réserve des disponibilités de Thomas Pesquet.

DIMANCHE 20 JANVIER

17H
Everest Green

Jean-Michel JORDA
C’est parce qu’il n’y a rien de plus haut que l’Everest et qu’il porte en lui toutes les fascinations du monde que le nettoyer est primordial.
Mais que fait-on ensuite des déchets une fois revenu à Katmandu ? Everest Green soulève la question des déchets dans les pays en voie de développement et propose des solutions porteuses d’espoirs en l’avenir.
L’himalayiste et réalisateur Jean-Michel Jorda, la journaliste Sandra Stavo-Debauge sont montés jusqu’au camp 4, à 7 925 m d’altitude pour faire un état des lieux de la situation au Népal et sur l’Everest. Depuis une dizaine d’années, l’Everest est entré dans une nouvelle ère : ascensions, descentes en snowboard ou en parapente, ascensions en courant… En 2017, on estime qu’il y avait entre 1500 et 2000 personnes au camp de base de l’Everest, certains en partance vers d’autres sommets, la plupart pour atteindre le toit du monde. Tous laissent une trace sur Sagar Matha, la montagne sacrée. Ces traces se retrouvent jusque dans la vallée…

DIMANCHE 20 JANVIER

21H
Capitaine Utopie, expédition Atka

Sarah DEL BEN et le Capitaine BEN (François Bernard)
Ben est un explorateur, il rêve de partager
toutes les beautés accumulées lors de ses
nombreuses expéditions en solitaire.
Un beau jour, il investit toutes ses économies
dans un voilier polaire, le projet
Atka est né. Direction le Groenland,
où artistes, sportifs, femmes et enfants
malades embarquent tour à tour dans une merveilleuse
aventure humaine. Un film bouleversant d’humanité, explosif
de générosité.

lundi 21 JANVIER

17H
On a marché sur la banquise

Baptistou LOISELET
Partir naviguer jusqu’aux glaces du grand sud ? Florès, voilier de 12 mètres peut le faire. Ses deux jeunes propriétaires, très bons marins, savent que les latitudes antarctiques imposent des conditions difficiles.
Les cartes les plus fiables sont dessinées à main levée par les rares navigateurs qui s’y risquent. Il faudra négocier avec la folie furieuse des vents catabatiques, l’imprévisibilité de la glace, le froid, la rareté des refuges.
Un univers impitoyable, déraisonnable et grandiose.
Ils sont 5, tous débrouillards mais pas tous marins, à bord de Florès qui s’engage dans le Passage de Drake par un beau jour de l’été austral, pour rallier les Shetlands du Sud, aborder la Péninsule Antarctique, et entreprendre un cabotage improvisé, de mouillages sauvages en bases scientifiques.
Ils veulent frôler des baleines, contempler des cathédrales de glace, et les merveilles qui n’existent nulle part ailleurs. Ils veulent marcher sur la banquise. Ils vont descendre loin au sud.

lundi 21 JANVIER

21H
Odisea des Andes au pacifique

Damien CASTERA et Mathieu CREPEL
Il y a un an, le snowboardeur Mathieu Crépel et le surfeur Damien Castera exploraient l’Alaska et élaboraient leur premier film documentaire « Odisea ». Odisea c’est un projet de films documentaires tournés dans différentes régions de la planète afin
de comprendre le cycle de l’eau, cette ressource indispensable à l’homme. Pour cette deuxième édition, ils ont choisi le Chili. Mathieu, deux fois champion du monde de snowboard et Damien, champion du monde de longboard vous font partager une fabuleuse épopée, humaine et sportive, au fil de l’eau, des montagnes à l’océan. Des neiges de la Cordillère des Andes jusqu’aux vagues du Pacifique Sud, ils vous emmènent à la rencontre des Huilliches, qui vivent dans les vallées montagneuses
d’une région située au sud du Río Toltén et dans l’archipel de Chiloé. Ils évoquent aussi ensemble les problématiques liées à l’appauvrissement des nappes phréatiques dans ces régions.
Un an après avoir exploré l’Alaska, les champions de surf et de snowboard Damien Castera et Mathieu Crepel partent à l’aventure en Patagonie chilienne. Une aventure humaine et sportive, au fil de l’eau, des montagnes à l’océan.

MARDI 22 JANVIER

17H
Un sommet pour une rampe

Arnaud CHASSERY et Yann JONDOT
Gravir le Kilimandjaro lorsque l’on est paraplégique peut paraître une idée plus que saugrenue ! Tel est pourtant le défi que s’est fixé Yann Jondot, le maire du petit village breton de Langoëlan. L’objectif de cet ancien international de tennis de table n’est pas tant de réaliser un exploit sportif que de sensibiliser l’opinion et de proposer des solutions concrètes face aux problèmes d’accessibilité des personnes handicapées dans les lieux publics.
Sa stratégie, conquérir le sommet de l’Afrique pour atteindre le sommet de l’état !
Pour accomplir ce challenge avec son fauteuil roulant, l’ancien international handisport a dû acquérir une exceptionnelle condition physique et un mental à toute épreuve. Pour
l’occasion, il a été préparé par l’aventurier Arnaud Chassery qui avait déjà coaché et traversé la Manche à la nage en compagnie de Philippe Croizon, l’athlète français amputé des quatre membres.

MARDI 22 JANVIER

21H
45 secondes d’éternité

Sébastien CHAMBET
C’est l’histoire de trois potes, des passionnés de parachutisme… membres de l’équipe de France. Des champions de chute libre… une discipline où s’enchaînent pendant 45 secondes des chorégraphies aériennes millimétrées à plus de 250 km heure.
Un rêve de longue date pour ces acrobates du ciel, voyageurs insatiables en quête de nouveaux défis. Sébastien (double champion du monde), Jim et Vincent nous font la promesse d’aventures trépidantes faites d’instants de grâce
suspendus dans les airs, de figures périlleuses flirtant avec les nuages, de séquences haletantes jonglant avec les imprévus, mais aussi de rencontres humaines et chaleureuses, les pieds bien sur terre.

MERCREDI 23 JANVIER

17H
Surf the Line

Jérémy FREY
Surf the Line Ou Comment aller jusqu’au bout de ses rêves, même les plus dangereux !
Avez-vous déjà rêvé de surfer dans le ciel ?
D’éprouver cette sensation ultime de glisse et de liberté ? Les Flying Frenchies l’ont fait !
Surf the Line est un documentaire immersif qui raconte les coulisses d’un projet fou, qui a nécessité deux années de préparation, des calculs complexes, la création d’une tyrolienne d’un kilomètre de long et d’une planche de surf sur
mesure pour le plus grand plaisir de nos yeux ébahis ! Sports extrêmes, pitreries et inventions géniales : plongez dans l’univers extrême et bohème des Flying Frenchies !

MERCREDI 23 JANVIER

21H
Octobre Blanc

Christophe RAYLAT et Sylvain TESSON *
Fin connaisseur de l’âme russe, l’écrivain- voyageur Sylvain Tesson commémore le centenaire de la révolution d’Octobre en reprenant, dans le Pamir, les sentiers de l’épopée érudite.
Le film Octobre blanc retrace son expédition dans le Pamir, de vallées en sommets, à travers des paysages à couper le souffle, de la capitale tadjike, Douchanbé, au pic Karl-Marx. Entre observations de voyageur et réflexion philosophiques, Sylvain Tesson évoque la révolution de 1917, l’écriture, l’alpinisme, citant Gagarine, Pessoa ou Jankélévitch. Si Tesson ne cache pas son affection pour les villageois nostalgiques des sovkhozes
et autres « bienfaits » du communisme, il reste lucide face aux réalisations d’une idéologie qui « mène au goulage».
Au cours de ses ascensions, l’écrivain, dont une partie du visage est restée paralysée après une chute de dix mètres en 2014, se révèle un opiniâtre premier de cordée, comme transcendé par « ces paysages qui n’ont pas besoin de nous ».
*Sylvain Tesson, en expédition durant cette période, ne pourra être avec nous.

JEUDI 24 JANVIER

17H
Mano à Mano

Denis BOIS
Pour Romain Tyrode, alpinisme et base-jump* sont la quintessence de ce qu’il aime, alliant l’effort de la montée et les sensations fortes de la descente, le tout dans un cadre de montagne. Pionnier dans sa discipline,
il aime imaginer de nouveaux challenges.
Pour Raphaël Guillé, le trail longue distance le rapproche de la sobriété heureuse. Les deux hommes se sont lancé un défi, traverser le sauvage massif du
Dévoluy dans la journée en gravissant les 3 sommets mythiques : le Pic de Bure, le Grand Ferrand et l’Obiou. L’homme a toujours couru et il a toujours rêvé de voler. Au-delà du duel et de l’exploit sportif, c’est le massif du Dévoluy qui se dévoile à travers la rencontre de deux hommes qui vont au bout de leurs limites sur deux itinéraires qui s’entrecroisent.
*Le BASE jump est un sport extrême consistant à sauter depuis des objets fixes équipé d’un parachute.

JEUDI 24 JANVIER

21H
Road Angels (REMISE DU PRIX AVENTURE)

Eric LOBO
Le prix Aventure est attribué selon des critères prenant en compte le style,le plaisir du lecteur, l’aventure et le coup de coeur.
Ayant tout perdu, Éric Lobo se lance corps et âme dans un tour du monde en RoadKing Police, le modèle le plus imposant des Harley-Davidson. Parti sans carte ni GPS,il cingle vers l’est, ne s’orientant que grâce aux conseils de bikers rencontrés en chemin.
Ainsi il traverse les étendues désertes de l’Eurasie jusqu’à Vladivostok puis serend en Corée du Sud et au Japon avant de parcourir l’Amérique du Nord, ralliant Miami depuis Vancouver. Son équipée sauvage de 36 000 kilomètres – près de deux
cents jours d’ivresse, d’imprévus et de liberté – l’a amené à côtoyer les « Anges de la route », divers, émouvants, dont il dresse des portraits pittoresques ou stupéfiants. Pardelà les frontières, dans la taïga sibérienne comme à Daytona, la moto est avant tout affaire d’état d’esprit.
À l’issue de la séance, l’auteur dédicacera son livre.